20 Juin Les volontaires canadiens enrichissent leur carrière en participant au Forum des jeunes des Amériques, au Pérou

Les volontaires canadiens du CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs de Lima, au Pérou, ont eu l’honneur de participer au Forum des jeunes des Amériques de la YABT (Fondation des jeunes entrepreneurs des Amériques) où les jeunes, en tant qu’acteurs sociaux, participent activement au processus du Sommet des Amériques. Cette année, l’événement a eu lieu à Lima, au Pérou, et les volontaires canadiennes Gabriela Barends (conseillère volontaire, Égalité des sexes) et Allison Clayton (agente volontaire, Développement durable, Environnement) ont été invitées à faire connaître leur expérience et à discuter des défis auxquels les jeunes font face au Pérou et dans le monde. Le Forum a offert une plateforme importante aux jeunes pour qu’ils puissent présenter des recommandations, des suggestions et des actions aux dirigeants et aux décideurs des Amériques. Gabriela et Allison ont également contribué à définir les priorités et les mandats des Sommets et à ajouter une expérience inestimable à leur curriculum vitae. Nous avons demandé à Gabriela de nous parler de son expérience.

En quelle qualité avez-vous participé au Forum?

Le Forum a commencé par des groupes de discussion spécialisés qui ont exploré les trois principaux thèmes de l’événement : la corruption et la gouvernance démocratique, la corruption et le développement durable, et l’engagement dans les relations entre les institutions publiques et privées. Les groupes de discussion étaient à la fois éclairants et engageants. En tant que Canadienne d’origine latino-américaine, j’ai l’avantage de voir ces enjeux sous deux angles. Je pouvais voir comment les propositions de pratiques efficaces au Canada ne pouvaient pas fonctionner immédiatement dans d’autres pays, mais je pouvais imaginer comment nous pourrions les adapter au contexte de chaque population que nous voulons influencer.

J’ai également eu l’occasion de rencontrer des jeunes délégués de toutes les régions des Amériques et j’ai été choisie pour présenter nos propositions au secrétaire général de l’Organisation des États Américains (OEA). La présentation comportait quatre points principaux que nous avons proposés au secrétaire général : éduquer les jeunes générations à participer démocratiquement en votant afin que leurs voix soient entendues, se concentrer sur l’utilisation de la technologie et de la gouvernance électronique pour partager l’information et répondre à la nécessité d’avoir des mesures d’application de la loi efficace ainsi que créer des conseils des jeunes dans tous les pays afin que les dirigeants soient tenus responsables de leurs actions.

Quels effets le Forum a-t-il eus pour vous personnellement?

Le deuxième jour, j’ai eu l’occasion de participer à une réunion d’experts de femmes latino-américaines entrepreneurs et dirigeantes, ce qui a été très enrichissant et instructif pour moi. Cela fait une énorme différence de se voir à travers un groupe de dirigeants qui proviennent de diverses conditions sociales et qui ont mis les efforts et trouver la confiance pour atteindre leurs objectifs. J’ai pu rencontrer des jeunes d’autres pays des Amériques et échanger avec eux, voir et entendre des dirigeants du monde qui se concentrent sur cette région et me laisser inspirer par des histoires de jeunes qui ont surmonté l’adversité. Dans l’une des réunions d’experts, j’ai entendu parler des efforts d’un autre Canadien pour l’amélioration des droits des enfants handicapés au Nicaragua. C’était inspirant de voir qu’il y a encore beaucoup de choses sur lesquelles il faut se concentrer et travailler dans cette région. Les portes sont ouvertes et les occasions sont là, mais il ne tient qu’aux jeunes de les saisir.

Quel message avez-vous pu transmettre?

Le troisième jour du Forum, nous avons eu l’honneur de rencontrer l’ambassadrice du Canada au Pérou et en Bolivie, Gwyneth Kutz, et le premier ministre du Canada, Justin Trudeau. Le premier ministre Trudeau nous a interrogés sur nos expériences de volontariat au Pérou et sur les difficultés que nous observons ici. J’ai répondu que le manque de modèles pour la jeunesse péruvienne, en particulier parmi les dirigeants du pays, était un enjeu important. J’ai mentionné que nos rôles en tant que volontaires canadiens, par l’intermédiaire de nos organisations et de nos programmes de renforcement des capacités, nous ont donné l’occasion de contribuer à encourager les jeunes de la région à réaliser leur potentiel.

Par la suite, l’ambassadrice du Canada nous a demandé comment nous pourrions mieux nous engager envers les jeunes d’Amérique latine. Elle voulait également savoir comment nous pourrions trouver des solutions adaptées aux réalités péruviennes. J’ai suggéré que nous trouvions des façons de mieux communiquer avec les jeunes et d’établir des relations plus équitables. 

Que retenez-vous du Forum?

Mon expérience de volontaire au CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs de Lima, au Pérou, en tant que conseillère volontaire en égalité des sexes m’a aidé à participer au Forum. J’ai eu la chance d’aborder l’égalité des sexes et les efforts du Canada à cet égard avec l’ambassadrice du Canada au Pérou et en Bolivie. Je ne peux pas dire si c’est une tournure des événements heureuse ou si c’est le point culminant de tous mes efforts et objectifs. Il y a beaucoup d’autres Canadiens qui méritaient cette possibilité. Quoi qu’il en soit, je suis honorée d’avoir cette chance et j’espère avoir l’honneur de représenter à nouveau le Canada et l’Amérique latine dans le futur.

Faites l’acquisition de compétences qui vous aideront à vous mettre en valeur et à bâtir votre carrière grâce au volontariat à l’étranger et vivez une expérience vraiment unique et transformatrice. Les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs offrent aux volontaires canadiens des occasions d’apporter une contribution durable en Bolivie, au Ghana, en Indonésie, au Pérou, au Sénégal et en Tanzanie.

De concert avec un réseau mondial, vous unirez vos forces avec les jeunes de la région à la recherche de nouvelles compétences professionnelles et vous en développerez quelques-unes en cours de route. En offrant des départs tout au long de l’année (janvier, mars, mai, juillet, septembre et novembre), nous pouvons trouver le bon poste pour vous en fonction de vos compétences et de votre disponibilité.

De concert avec un réseau mondial, vous unirez vos forces avec les jeunes de la région à la recherche de nouvelles compétences professionnelles et vous en développerez quelques-unes en cours de route. En offrant des départs tout au long de l’année (janvier, mars, mai, juillet, septembre et novembre), nous pouvons trouver le bon poste pour vous en fonction de vos compétences et de votre disponibilité.

Pour en savoir plus sur les possibilités actuelles de volontariat

Les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs propulsé par Jeunesse Canada Monde et Youth Challenge International sont financés en partie par le gouvernement du Canada par l’intermédiaire d’Affaires mondiales Canada.



Soyez au courant des dernières nouvelles, des possibilités de bénévolat à l’étranger et des événements prévus.

Soyez informé

Merci de votre inscription à la liste d’envoi des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs

Vous recevrez un message pour confirmer votre inscription