Facilitator of the first Leadership training in Zanzibar

01 Nov Former les leaders d’aujourd’hui à Zanzibar

Les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs Zanzibar ont été choisis pour offrir une formation en leadership à plus de 1 000 membres du Conseil des jeunes dans l’ensemble de Zanzibar. Heureusement pour nous, l’une de nos volontaires des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs, Hilary Duff, a pu participer à la formation. Lisez son expérience ci-dessous!

« Sisi soteni viongozi. »

Cette phrase en swahili était écrite sur une feuille collée au tableau avec un morceau de ruban.

La traduction? « Nous sommes tous des leaders. »

eh-blog-9

Le 16 août 2016, ce message important était écrit à l’intention des leaders du village du Conseil des jeunes de Zanzibar, une équipe de jeunes qui défend les droits des personnes âgées de 15 à 35 ans dans l’ensemble de l’archipel de Zanzibar.

Ce jour-là, 51 jeunes se sont retrouvés pour apprendre ensemble dans le village de Mkwajuni, situé dans le secteur North A de Zanzibar. Il s’agissait du plus récent groupe de jeunes à recevoir une formation d’une journée en leadership des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs Zanzibar, une demande spéciale envoyée directement par le secrétaire administratif du Conseil des jeunes.

Le conseil représente 10 secteurs et 380 villages des îles Unguja et Pemba, représentés chacun par un groupe de jeunes ayant besoin de formation.

« Ces leaders manquent de ressources. Ils sont élus, mais on ne leur apprend pas les compétences nécessaires à l’exercice de leurs fonctions », explique Moh’d Nyange Juma, agent, Développement des jeunes du secteur North A. « Cette formation les aidera à collaborer avec leurs membres et leur enseignera différents styles de leadership. »

Le Conseil des jeunes de Zanzibar a été attiré par l’approche et les programmes axés sur les jeunes des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs. Soutenus par Jeunesse Canada Monde et Youth Challenge International, les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs sont le premier projet à offrir une formation en compétences de leadership sur l’île. Le moment était idéal pour établir un partenariat avec le Conseil.

« Les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs sont accessibles », explique Shaib Muhamed, coordonnateur des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs Zanzibar. « Il n’y a pas de complications administratives et la formation est gratuite. L’inscription est simple et notre bureau est situé dans un espace convivial pour les jeunes. »

Des formations à l’intention des membres du Conseil des jeunes de Zanzibar ont été organisées aux quatre coins d’Unguja, la plus grande île de l’archipel de Zanzibar, depuis juin 2016.

eh-blog-1

Jusqu’à maintenant, plus de 1 000 jeunes y ont participé et des animateurs des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs leur ont enseigné les compétences essentielles à la collaboration avec leurs dirigeants et leurs pairs.

Plus de la moitié des jeunes qui ont suivi la formation à ce jour sont des femmes. La représentation des deux sexes est essentielle au projet des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs et constitue l’une des priorités du Conseil des jeunes de Zanzibar. En effet, les obstacles aux moyens de subsistance durables sont disproportionnés pour les femmes de l’île.

L’une des participantes les plus franches de cette séance était Zakia Machano, une femme de 27 ans membre du conseil du village de Kidoti. Selon elle, le chômage et le manque d’éducation sont les deux principaux problèmes dans son village. Elle s’intéresse à la façon dont les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs travaillent avec les jeunes dans la communauté afin de leur donner la formation dont ils ont besoin pour surmonter ces défis.

Mme Machano souhaite qu’un plus grand nombre de femmes partagent son avis et assument des rôles de leadership. Elle espère que d’autres formations en leadership seront offertes afin que d’autres femmes de la région puissent recevoir non seulement les compétences nécessaires, mais aussi l’encadrement et la confiance dont elles ont besoin pour s’exprimer.

participants taking part in the unconventional leadership and trust activities

Participant of the leadership training

The leadership training in session

« Dès que je sais quelque chose, je veux en parler. Je ne peux pas rester silencieuse, mais toutes les femmes ne réagissent pas de la même façon. Elles sont parfois timides et manquent de confiance en elles. Je souhaite que ça change », déclare Mme Machano. « C’est la première fois que nous avons accès à de la formation et nous avons hâte de voir comment nous pourrons l’utiliser. »

La séance de formation qui s’est tenue à la mi-août ne représente en aucun cas la fin de la collaboration entre les CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs et le Conseil des jeunes de Zanzibar. Plus de 1 000 jeunes ont été formés et des centaines de membres du Conseil sont encore à former. Par conséquent, la mission des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs pour propulser les jeunes en avant à Zanzibar ne fait que commencer.

– Texte de Hilary Duff
Volontaire des CARREFOURs EQWIP – EQWIP HUBs